© Esthetik.fr  - 2014
Nutrition Esthétique Contact A propos Mention légales

PRP CAPILLAIRE

Le P.R.P. de quoi s’agit il ?

Le PRP (platelet rich plasma) est une technique largement utilisée dans différents domaines de la médecine (cicatrisation des tendons, traitement ostéo-articulaire, préparation osseuse avant implants dentaires, traitement cardio-vasculaire). Le principe est de récupérer sur un prélèvement sanguin du patient après centrifugation le plasma riche en facteur de croissance afin de le réinjecter sur la zone à traiter.

Les indications

• Alopécie androgenique • Pelade • Chute saisonnière importante • Pré et post greffe

Comment comment se déroule la séance?

La séance débute par un prélèvement sanguin. Ce dernier est mis en centrifugation pendant une dizaine de minute afin de séparer les plaquettes du reste. Après une anesthésie locale du cuir chevelu, le PRP est injecté superficiellement dans les zones à traiter. La reprise des activités sociales et professionnelles est possible tout de suite après.

Les résultats

Les différentes études ont montré des résultats concluants dans le traitement de l’alopécie androgénétique chez l’homme et la femme. Pour obtenir le PRP, on réalise un prélèvement sanguin suivi d’une centrifugation afin de séparer les différents composants sanguins. Le surnageant, qui correspond au plasma riche en plaquettes, est prélevé à l’aide d’une seringue puis réinjecté dans le site à traiter. En ce qui concerne la transplantation capillaire le PRP peut être injecté sur la zone receveuse afin de stimuler la prise des implants capillaires et d’augmenter leur survie. Une injection également au niveau de la cicatrice du prélèvement de la bandelette améliore la vitesse et la qualité de la cicatrisation. Ce traitement local et superficiel ne contient pas de médicament et n’est donc pas à priori susceptible de déterminer des effets secondaires notables. Avant et 3 mois après une séance de PRP En ce qui concerne la prise en charge de l’alopécie androgénétique, ous realisons une anesthésie locale du cuir chevelu. Ensuite, le PRP est injecté superficiellement dans les zones à traiter. La reprise des activités sociales et professionnelles est possible tout de suite après. Les premières évaluations, 3 mois après, permettent le plus souvent d’observer une augmentation du nombre de cheveux au centimètre carré (densité capillaire).

Publication :

« Platelet Rich Plasma : A therapy for hair growth» PRIME June 2013 « Objective evaluation of autologous Platelet Rich Plasma injection in androgenic alopecia. Gilbert Amgar (MD), Pierre Bouhanna (MD). » PRIME March 2015
Dr Gilbert AMGAR
01-39-57-75-12