© Esthetik.fr  - 2014
Nutrition Esthétique Contact A propos Mention légales

LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Les apports alimentaires sont répartis de la façon suivante : Les nutriments, qui couvrent les besoins énergétiques : - les glucides (sucres) - les lipides (graisses) - les protéines Les micro nutriments, sans valeur énergétique mais indispensables  au bon fonctionnement de l'organisme : - les vitamines (A,B,C,E....)  - les sels minéraux (sodium, calcium, potassium, magnésium....)  - les oligo-éléments ( chrome, cuivre, fer, sélénium...) Les fibres alimentaires L'eau

Les Vitamines :

Elles sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme et  doivent être apportées par l'alimentation car il ne sait pas les fabriquer. Elles interviennent dans de nombreuses réactions chimiques, dans  la constitution des cellules, la formation des globules rouges.. Voici quelques exemples :  - La vitamine A, que l'on trouve dans le foie, le jaune d'œuf, les  produits laitiers non écrémés. Elle est nécessaire à la croissance, au bon  état de la peau et des muqueuses. Elle participe aux mécanismes de la  vision. Elle fait partie des antioxydants qui permettent de lutter contre le  vieillissement des cellules.  - La vitamine B9 (acide folique), que l'on trouve dans le foie, les  germes de céréales, les épinards, les choux-fleurs, les haricots, les  pois, le lait, les fromages. Elle est nécessaire à la reproduction cellulaire et  participe à la formation des globules rouges. - La vitamine C que l'on trouve dans les agrumes, les kiwis et le  persil. Elle permet de lutter contre les infections. C'est un puissant  antioxydant. - La vitamine K que l'on trouve dans les choux, les épinard et le  cresson. C'est un acteur fondamental de la coagulation. Les anti vitamine  K sont les principaux médicaments pour empêcher la coagulation. 

Les sels minéraux :

- Le calcium, contenu dans les produits laitiers, les œufs, les  amandes, les noisettes, les légumes secs, les légumes verts, certaines  eaux. C'est le constituant essentiel des os et des dents. Il participe au  fonctionnement des nerfs, des muscles, du cœur et à la coagulation du  sang. - Le fer, contenu dans les moules, les huîtres, le boudin, les abats,  le cacao en poudre, les légumes secs, le jaune d'œuf, les viandes, les  poissons, la levure et les fruits secs. Il contribue à la fabrication des  globules rouges. En cas de carence, il y a une anémie. - Le magnésium, contenu dans le chocolat, les fruits secs, la levure  et la banane. Il intervient sur la contraction musculaire, le cœur et la  conduction nerveuse.

Les fibres alimentaires :

Elles font partie des glucides, mais ne sont pas absorbées par  l'intestin, donc 0 calorie. Citons par exemple la cellulose, la pectine, le  psyllium... Elles sont contenues dans les végétaux non raffinés. Elles présentent de nombreux intérêts. Outre la classique régulation  du transit, elles ont un effet volumateur et coupe faim, elles ralentissent  l'absorption des graisses et des sucres, elles diminuent la fréquence des  cancers du colon... Leur consommation s'avère souvent insuffisante par des rations trop  faibles en fruits et légumes et par l'utilisation de produits raffinés.

L'eau :

Évidement indispensable puisqu'elle constitue 60% du poids de  l'organisme. Son renouvellement doit être permanent (1,5 à 2 litres par  jour). Elle contribue à l'évacuation des déchets (urée, acide urique), aux  apports de sel minéraux et aux échanges cellulaires.  

Faut il se complémenter ?

Théoriquement, une alimentation équilibrée et variée permet  d'apporter les besoins nécessaires à l'organisme. En pratique, il existe de nombreuses situations où cet équilibre est  rompu. La plus fréquente est celle du régime amaigrissant (surtout s'il est  sévère ou à répétition). Il nécessite une complémentation adaptée  (calcium, potassium, sodium, vitamines, oméga 3..).  L'alimentation moderne, industrielle rend souvent les apports  insuffisants en fruits et légumes frais d'où la nécessité de compléter en  vitamines, antioxydants et fibres.  Enfin, la tendance actuelle est à la prévention. En effet, les progrès  de la médecine nous amène à des ages de plus en plus avancés. De  même que nous épargnons de l'argent pour la retraite, nous sommes  amener à préserver notre capital santé pour vivre ces années  supplémentaires dans les meilleurs conditions possibles. Dans ce cadre préventif, ce sont les antioxydants qui ont la part  belle. Les cellules humaines sont soumis à différents facteurs d'oxydation  (vieillissement) tel que le soleil, la pollution, les médicaments ou encore  certaines toxines fabriquées par l'organisme. Ces différents facteurs sont  regroupés sous le terme de stress oxydatif. Certaines substances  permettent de lutter contre ce stress oxydatif et de ralentir le vieillissement  cellulaire. Ce sont les antioxydants tel les vitamines C,A,E, le sélénium, les  polyphénols (présents dans le vin rouge). Les autres compléments le plus fréquemment prescrits en  prévention sont les oméga 3, le magnésium (souvent carencé chez la  femme), les pro biotiques et les fibres.
Dr Gilbert AMGAR
01-39-57-75-12